Advertisement

Sortilège du Patronus

Patronus.jpg

Le sortilège du Patronus  est un enchantement visant à faire apparaître un Patronus, un esprit protecteur, qui peut servir de bouclier contre certaines créatures ou faire office de messager. Sa formule peut être Expecto Patronum ou Spero Patronum.

Généralités.

Le sortilège du Patronus est le plus célèbre des sortilèges de défense, mais également l'un des plus complexes à exécuter et sa maîtrise est donc perçue comme un signe de dons supérieurs pour la magie. Ce sort est traditionnellement associé aux sorciers et sorcières au cœur pur qui se battent pour de grandes causes ou des idées nobles.

Il est courant de dire qu'un sorcier ou une sorcière au cœur impur est incapable de faire apparaître un Patronus, bien que cela soit déjà arrivé.

Nature.

Un Patronus est une projection de forces positives - telles que l'espoir, le bonheur ou le désir de vivre - qui représente la personnalité profonde d'un sorcier, qui apparaît sous la forme d'un animal.

Lors de l'invocation d'un Patronus, le sorcier doit puiser dans des ressources de magie encore inexploitées qui sont liées au « soi » profond, un « soi » secret qui ne faisait jusqu'alors que sommeiller au plus profond de son être et qui doit alors surgir au grand jour. C'est pour cette raison qu'une personne qui lance ce sortilège se retrouve souvent face à une forme animale avec laquelle elle pense avoir peu d'affinités voire, dans quelques rares cas, en laquelle elle ne s'identifie pas. Toutefois, il arrive qu'un Patronus prenne la forme de l'animal préféré d'un sorcier. Ce genre de cas est révélateur d'une obsession ou d'une excentricité, qui permet de deviner que le sorcier en question est incapable de dissimuler sa véritable personnalité et n'hésite pas à s'afficher ouvertement tel qu'il est réellement. Il est généralement conseillé de faire preuve de respect - voire de prudence - face à ce genre de personnes.

Le plus souvent, le Patronus prendra la forme d'un animal provenant du pays où est né le lanceur du sort. De part leur association traditionnelle avec les humains, il n'est pas surprenant de constater que la majorité des Patronus sont des chats, des chiens ou des chevaux. Les Patronus en forme de chouette et de hibou sont en revanche inhabituels malgré leur longue association avec le monde magique. Bien que rares, les Patronus d'animaux disparus sont bien possibles. Les Patronus les plus rares prennent la forme d'animaux magiques comme les dragons, les Sombrals ou les phénix, ce qui est le signe incontestable d'un caractère atypique.

Toutefois, la rareté d'une forme ou sa taille ne détermine absolument pas sa puissance ou sa capacité à protéger son lanceur. Pour exemple, deux Patronus célèbres pour leur puissance étaient une coccinelle et une souris.

Il arrive que la forme d'un Patronus change pour prendre celle d'un autre animal, chose généralement due à un deuil ou un choc émotionnel qui bouleverse profondément le caractère d'un sorcier. Dans le cas d'un amour particulièrement fort, la forme peut également changer pour prendre une forme similaire à celle du Patronus de l'être aimé.

Invocation.

Pour lancer le sortilège du Patronus, il est nécessaire de se concentrer sur un souvenir ou une idée particulièrement heureux et prononcer la formule Expecto Patronum ou Spero Patronum.

Il s'agit d'un sortilège d'une extrême complexité et l'invocation d'un véritable Patronus est un acte de magie très avancé qui nécessite une certaine expérience, certains sorciers étant tout juste capables de faire apparaître un filet de fumée argentée ou une simple ombre argentée. Cette vapeur ou cette ombre, que l'on appelle un Patronus incorporel, est bien plus faible qu'un véritable Patronus et n'offre qu'une protection limitée comparée à l'invocation d'un Patronus corporel.

Utilisations.

Lorsqu'il est invoqué correctement, le Patronus fait office de bouclier contre la magie noire et contre certaines créatures maléfiques comme les Détraqueurs ou les Moremplis.

Un Patronus peut également faire office de messager. Cette méthode représente plusieurs intérêts : tout d'abord, un Patronus est un bouclier contre les forces du Mal, ce qui empêche toute tentative d'interférence de la part de mages noirs. Ensuite, chaque Patronus est unique et ne peut être imité, ce qui permet de ne pas avoir de doute sur l'identité de l'expéditeur d'un message. Aussi, les Patronus se moquent des obstacles physiques et peuvent se déplacer rapidement.

Difficultés.

Le sortilège du Patronus est un sort d'une grande difficulté, la grande majorité de la population magique se trouve être incapable de le mettre en pratique et même de nombreux sorciers hautement qualifiés ont du mal à invoquer un véritable Patronus. Il est toutefois plus facile à exécuter dans des conditions qui ne représentent aucun danger et où le lanceur se sent bien, ce qui peut constituer un entraînement avant de se mettre en situation face à un danger simulé ou véritable.

En plus d'être d'une incroyable difficulté, seul un sorcier qui croit sincèrement en la légitimité et la justesse de ses actes peut invoquer un véritable Patronus. Dans le cas contraire où une personne au cœur impur tenterait de faire apparaître un Patronus pour de mauvaises intentions tout en en ayant pleinement conscience, des asticots surgiraient de sa baguette pour le dévorer.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .