Wiki Crossroads
Advertisement

Les Ratisseurs  sont des sorciers corrompus opérant aux Etats-Unis qui pourchassaient leurs semblables par appâts du gain. À l'origine, le but premier du MACUSA était de les combattre.

Histoire.

Au XVIIe siècle, la communauté magique en Amérique du Nord étant petite, dispersée et discrète, celle-ci n’avait pas encore de lois spécifiques en vigueur. Ceci laissa un vide juridique dans lequel s’engouffrèrent des groupes de sorciers mercenaires peu scrupuleux et de nationalités diverses. Ils formèrent un groupe particulièrement redouté qui s’était engagé à pourchasser non seulement les criminels notoires, mais également toute personne qui pouvait leur rapporter de l’or. Les Ratisseurs devinrent de plus en plus corrompus avec le temps. Loin de la juridiction du gouvernement magique de leur pays d’origine, beaucoup se complaisaient à faire preuve d’une autorité et d’une violence que leur mission ne justifiait pas. Ces Ratisseurs aimaient les bains de sang et la torture et allèrent même jusqu’à pratiquer la traite de leurs compagnons sorciers. Le nombre de Ratisseurs se multiplia à travers l’Amérique à la fin du XVIIe siècle et preuve fut faite qu’ils n’hésitaient pas à faire passer d’innocents Non-Maj’ pour des sorciers afin de recevoir des récompenses de la part de membres crédules de la communauté non magique.

La première tâche du MACUSA fut de traduire en justice les Ratisseurs qui avaient trahi les leurs. Ceux qui étaient reconnus coupables de meurtres, de traite de sorciers et de torture parmi d’autres formes de cruauté furent exécutés pour leurs crimes.

Plusieurs des Ratisseurs les plus connus échappèrent à la justice. Alors que des mandats internationaux autorisaient leur arrestation, ces Ratisseurs disparurent définitivement dans la communauté non-maj’. Certains se marièrent à des Non-Maj’ et fondèrent des familles dans lesquelles les enfants sorciers semblaient avoir été abandonnés au profit d’une progéniture non magique, et ce, afin de préserver la couverture du Ratisseur.

L’historien de la magie américaine Théophile Abbot a identifié plusieurs de ces familles. Chacune croyait fermement en la magie et la détestait. Les Non-Maj’ d’Amérique du Nord semblent souvent moins enclins à croire en l’existence de la magie que de nombreuses autres populations, probablement à cause des croyances et luttes anti-magiques des descendants des familles de Ratisseurs.

Advertisement