Wiki Crossroads
Advertisement

Natalia Lejova est née en Sibérie le 25 décembre 1886. Elle est la première femme à avoir été nommée Maître des potions.

Histoire.

Enfance.

Sa mère, née-moldue, l'élève dans la religion orthodoxe. Après la mort accidentelle de ses parents, elle est recueillie par le Maître des Potions Ivan Irgorkorvoff, qui la prend en apprentissage et l'adopta. Très vite, elle montre un talent certain pour le potions.

Elle a étudié à Durmstrang en même temps que Gellert Grindelwald même si le mage noir est de trois ans son ainé. Là-bas, ils ne fréquentaient pas les mêmes cercles, ce qui n'a pas empêché Natalia d'avoir vent de rumeur au sujet de cet élève prometteur, mais à éviter.

Après ses études, afin de rembourser ses dettes, son mentor et tuteur accepte de la marier avec l'un des fils de la famille Lejov. Même si la jeune fille accepte de plier et d'épouser un parfait inconnu, elle n'adressera plus jamais la parole à Irgorkorvoff.

Maître des Potions.

Son nouvel époux et elle arrivent à trouver un terrain d'entente: elle ne dit rien qu'à ses fréquentations douteuses et il la laisse poursuivre ses études de potionniste. Au fil des mois, ils apprennent à se connaitre et reconnaissent qu'ils auraient pu tomber sur pire. Ce qui ne les empêchent pas d'en vouloir à leur famille respective d'avoir été contraint de se marier. Dès le début de son mariage, elle se retrouve en conflit ouvert avec l'un de ses beaux-frères, Dmitri Lejov.

Natalia finit par obtenir une Maîtrise en potion, faisant d'elle la première femme à obtenir ce rang au sein de l'Ordre des Potionnistes. Si cela est une victoire personnelle contre la société sorcière russe, cela met sa vie en danger, car ce titre attise des tensions au sein même de sa belle-famille. Son époux et elle quittent donc rapidement la Russie, car là-bas, les "problèmes" ont tendances à être réglé à coup d'assassinats.

Le couple finit par arriver à Cherbourg au grand soulagement de Natalia qui est tombée enceinte durant le voyage. Ils embarquent sur la Titanic le 10 avril 1912. Lors du naufrage du paquebot durant la nuit du 14 au 15 avril 1912, elle monta rapidement dans un canot de sauvetage parce qu'elle voyageait en première classe. Son mari ne put embarquer car les officiers du côté bâbord ne laissaient monter que les femmes et les enfants.

Le cris d'agonie des centaines de personnes prisent au piège dans l'eau glacée l'empêche encore aujourd'hui de dormir seule dans le noir.

Une nouvelle vie.

Elle arriva à New-York avec les autres survivants le 18 avril 1912. Suite au naufrage, elle était devenue veuve et avait perdu toutes ses possessions matérielles, sauf sa baguette magique. Lorsque sa belle-famille apprit sa survie, elle lui donna l'ordre de rentrer en Russie pour que son enfant à naître y naisse. En cas de refus, elle n'aura le droit à rien malgré ses droits de veuve. Natalia refusa et resta aux États-Unis. Elle donna naissance à une fille, Ekaterina Lejova, le 14 juin 1912.

Les années qui suivirent furent difficiles. Elle dut trouver du travaille et s'intégrer dans une société où être natif d'un pays de l'Est de l'Europe était de plus en plus mal vu à cause des actions de Gellert Grindelwald. Malgré la difficulté, elle réussit à se faire une place et à élever sa fille. Un jour, elle rencontra la guérisseuse Maura O’Brien. Afin de réduire les coups de la vie à New-York, elles s'installèrent dans le même appartement.

Travail au MACUSA.

Sa vie prit un nouveau tournant quand Ekaterina se lia l'amitié avec Selena Graves. Le père de cette dernière réussit à déterrer un passé qu'elle avait laissé derrière elle lors de la mort de son époux. D'abord furieuse de cette intrusion, elle finit pas accepter un travail au MACUSA, même si cela impliquait de risquer de se rappeler au souvenir de ses ennemis. Elle obtient la nationalité américaine quelques mois après, même si pour la majorité des personnes elle reste "la Russe".

Elle finit par avoir du respect pour Percival Graves même si son sens du devoir absolu la laissait parfois perplexe. Ce respect se mua en amitié, puis, en quelque chose de bien plus fort même si elle refusa de reconnaître que c'était en amour pendant des années.

En 1926, ils finirent pas se fiancer avant de partir chacun de leur côté en mission. Ils avaient tous les deux consciences des problèmes que leur union pourrait causée, mais, ils décidèrent d'affronter ça ensemble. Même si elle continue à craindre, que son passé la rattrape, elle sait que la plus part des gens la rechercheront sous son nom de jeune fille, Irgorkorvova, et non sous celui de femme mariée. Lors d'un voyage en Europe, un vieux grimoire la met sur la piste des Reliques de la Mort. Son but n'est pas de les retrouver, mais de mieux comprendre le cheminement de pensées de Grindelwald.

Lorsque Grindelwald arrive à New-York, il se fait passer tout de suite pour Percival Graves. Sans se méfier, Natalia vient lui rendre visite, pensant trouver son fiancé. Le mage noir en profite pour la capturer. Devant le refus de la Russe de l'aider dans sa quête, il la torture pour la faire plier. Mais, au bout de quelques semaines, la blonde sombre dans un coma à cause des sévices subit et du fait que sa magie n'arrive plus à la soigner. Pour savoir ce qui arrive à la femme, Grindelwald fait appel à l'un de ses fidèles bulgares, Stefan Angelov. Celui-ci, un magicomage, explique à son compatriote ce qui est réellement arriver à la potionniste.

Physique.

Il s'agit d'une belle femme blonde aux yeux bleus.

Elle souffre d'une malformation de la gage thoracique due à l'usage d'un corset dès le début de sa puberté.

Caractère.

  • Natalia est obstinée et n'hésite pas à faire ce qu'elle veut quoiqu'il advienne. Elle assume toujours ses actes.
  • Elle a un tempérament calme, mais, elle n'hésite pas à s'enflammer pour quelque chose qui lui tient à cœur.
  • Elle est terriblement rancunière.

Capacités magiques.

  • Malgré ses études à Durmstrang, elle n'a jamais jeté un seul sortilège de magie noir avec sa baguette, ce qui ne l'empêche pas d'en connaître et de savoir fabriquer des potions faisant partie de cette branche de la magie.
  • Comme tous les élèves de Durmstrang, elle a étudié l'Art du Duel, mais, elle n'y a pas brillé étant plus doué pour la théorie que pour la pratique.
  • Elle est une potionniste suffisamment douée pour atteindre le rang de Maître.
  • Elle est la seule personne encore en vie à pouvoir ouvrir le grimoire de son défunt mentor.
  • Patronus : Renard polaire.
Advertisement