Wiki Crossroads
Advertisement

Morgane est une sorcière bretonne, née dans l'actuelle Irlande, fille d'Uther Pendragon et de Vivianne, épouse de Gorlois. Elle est la demi-sœur du Roi Arthur, une adepte de magie noire et l'ennemie jurée de Merlin. Elle fut reine de l'île d'Avalon, une grande guérisseuse, et, également une animagus Corbeau.

Biographie.

Enfance.

Morgane est présentée comme étant la fille de Gorlois, un allié et ami du Roi Uther qui est décédé alors qu'elle n'avait que dix ans. Après son décès, elle est amenée à la Cour et devient officiellement la Pupille du Roi. Élevée avec Arthur, futur roi de Camelot, elle le considère presque comme son frère, et n'hésite pas à le prendre en défaut dès qu'elle en a l'occasion, notamment lorsqu'elle gagne un combat contre lui. Cela n'empêche pas les deux enfants d'éprouver une amitié sincère, une franche camaraderie semblable à celle d'un frère et d'une soeur.

Morgane est une jeune femme intelligente et cultivée. On dit que sa beauté n'a pas d'égale dans tout le Royaume de Camelot. Téméraire, elle ne craint pas de se battre et sait parfaitement manier une épée. Dotée d'un caractère bien trempé, elle n'hésite pas à s'opposer à son tuteur, le Roi Uther, quand elle estime qu'il a tort. Elle s'oppose d'ailleurs bien souvent à lui lorsqu'il est question de la magie. Elle défend les condamnés à mort et n'a de cesse de reprocher à son tuteur sa haine qui le rend aveugle.

La Magie.

Petit à petit, Morgane se rend compte qu'elle possède des pouvoirs magiques ce qui l'angoisse au plus haut point. Elle fait régulièrement des cauchemars, qui sont en fait des prémonitions. Tout comme Merlin, elle possède la faculté d'entendre le jeune Mordred parler dans sa tête. Solitaire, elle peut cependant compter sur le soutien sans faille de sa servante, Guenièvre, surnommée Gwen, qu'elle considère comme une véritable amie.

Quand Uther condamne à mort le père de Gwen, Tom , Morgane lui en veut terriblement. Le souverain de Camelot prend ce comportement comme passager et n'y prête pas attention. Mais la jeune femme perds définitivement confiance dans le souverain, et lui même perds à jamais l'amitié de sa fille cachée. Morgane commence à nourrir envers lui une envie de vengeance, qui ne cessera de grandir dans les mois et les années qui suivront.

Basculement.

Morgane est de plus en plus effrayée par ses pouvoirs naissants. Uther n'ayant jamais aimé la magie, elle craint pour sa vie. De plus, elle est désemparée, ne sachant maîtriser ni ses pouvoirs ni ses émotions. Elle cause des accidents sans le vouloir, comme un incendie dans sa chambre. Merlin est touché par son désarroi et lui indique le chemin pour aller voir les druides. Ces derniers la rassurent et lui présentent ses capacités comme un don.

Petit à petit, la jeune femme accepte ses pouvoirs mais elle craint sans cesse d'être découverte. Elle sait que si Uther venait à apprendre de quels dons elle est dotée, il n'hésiterait pas à la condamner à mort, malgré son affection pour elle. Morgane continue cependant à faire des cauchemars, et ceux-ci l'affaiblissent de plus en plus.

Un jour une femme mystérieuse arrive à Camelot et lui fait cadeau d'un bracelet qui apaise instantanément ses nuits. Il s'agit de Morgause, sa sœur. Duelliste aguerrie et puissante sorcière, elle donne l'impression de  vouloir veiller sur Morgane et de prendre soin d'elle. Un lien étrange semble lier les deux femmes et Morgane le ressent dès leur première rencontre. 

Morgane se sent de plus en plus étrangère à Camelot. Les seules personnes dont elle est proche sont Mordred, le jeune druide pour lequel elle éprouve une tendre affection et en qui elle a confiance, et Morgause qui se révèle être sa soeur. Elle s'éloigne de plus en plus d'Uther dont elle condamne la prise de position vis à vis de la magie. Elle n'arrive pas à se confier à Gwen ni à Merlin et Gaius refuse de lui venir en aide si ce n'est avec de nouvelles potions inefficaces. Quant à Arthur, elle n'ose pas lui avouer ses angoisses de peur de sa réaction.

Empoisonnée par Merlin qui n'avait pas d'autre choix pour sauver Camelot, elle disparaît dans un nuage de poussière avec Morgause en lançant un regard chargé d'incompréhension au jeune magicien.

Refuge.

Morgause emmène Morgane sur l'Île d'Avalon pour qu'elle puisse y reprendre des forces. Là-bas, Morgane découvre une vie où elle n'a pas à se cacher et où elle peut être enfin elle-même. Elle y apprend que sa mère était originaire de ce lieu et qu'Uther l'a condamnée à mort parce qu'elle faisait de la magie. Elle rencontre également Méléagant, le roi d'Avalon, qui l'aide à maitriser ses pouvoirs et sa peur.

Elle jure d'aider sa demi-sœur à venger leur famille et repart avec elle.

La part d'ombre.

Quand Morgane réapparaît après une année d'absence, elle semble fragile, perdue et apeurée. C'est en tout cas ce que tout le monde croit, Uther le premier. Le Roi est fou de joie de retrouver sa pupille mais il ignore à quel point elle a changé. La jeune femme est devenue très proche de Morgause et ensemble, avec la complicité du Roi Cenred, elles projettent de s'emparer de Camelot.

Morgane est totalement dévouée à cette cause, tant elle est désireuse de mettre fin au règne de celui qui combat la magie depuis plus de vingt ans alors qu'elle-même détient des pouvoirs. Plus que la vengeance, c'est une haine farouche qui anime désormais la jeune femme : elle n'hésite ni à torturer Uther pendant son sommeil, ni à tenter de tuer Merlin quand il découvre ses sombres dessins. En se dressant au milieu de la route de Morgane, le jeune magicien vient de se faire une redoutable ennemie mais il est le seul rempart entre elle et Camelot, car lui seul à découvert son nouveau visage.

Le temps des doux sourires de Morgane est bien révolu, et si elle affiche encore un air angélique en public, c'est un rictus diabolique qui déforme sa bouche dès qu'elle sait qu'elle n'est plus observée. Morgane rencontre très régulièrement sa sœur qui lui a servi de mentor. Les pouvoirs de la jeune femme se développent. Elle compte toujours s'emparer du trône. Merlin l'apprend avec horreur en entrant dans l'Antre de Cristal.

Apprenant que la jeune femme projette de tuer son tuteur, le jeune magicien tente de l'intercepter et provoque sans le vouloir sa chute dans un escalier. Morgane sombre dans un état comateux dont même Gaius ne parvient pas à la sortir. La jeune femme devra la vie à l'intervention de Merlin qui, refusant d'écouter les conseils du Grand Dragon et de voir mourir celle pour qui il a eu tant d'affection, la sauvera grâce à la magie.

Morgane se rétablit et fait une découverte inattendue : alors qu'elle semble encore inconsciente dans son lit, Uther la veille et s'épanche auprès de Gaius sur ses erreurs passées. Il avoue être fou d'inquiétude pour Morgane qui, bien plus que sa pupille, est sa véritable fille, fruit d'une liaison avec Vivianne, l'épouse de son meilleur ami Gorlois, lequel guerroyait au loin à cette époque. Et par la même occasion, elle comprend qu'elle est en faite la demi-sœur de Morgause.

Cette révélation ne fait que renforcer la haine de Morgane : depuis des années, elle vit en invitée personnelle d'Uther à Camelot. Elle est la Dame de Camelot de part son statut de pupille mais personne ne connaît sa véritable identité : Morgane Pendragon, fille et héritière du Roi. Ce titre signifierait que le droit au trône d'Arthur est discutable. Uther ne la reconnaît cependant pas publiquement, et la jeune femme est bien décidée à obtenir le royaume qui lui revient de droit, quitte à tuer son véritable père et son demi-frère.

Complot et traîtrise.

Morgane et Morgause décident de se débarrasser d'Arthur qui est celui qui aura le plus de chance de les empêcher d'avoir leur vengeance. Morgane enrage de voir que le Prince se tire de toutes les situations : il réchappe du piège tendu par Cenred au Château de Fyrien et revient vivant de la quête semé d'embûches au cours de laquelle il était sensé périr. Elle sait que c'est Merlin qui le sauve presque à chaque fois, mais elle ignore tout de sa magie.

Au cours d'un de ses rêves prémonitoires, Morgane découvre l'idylle entre Arthur et Gwen. Elle met alors tout en œuvre pour confondre les deux tourtereaux devant Uther et se débarrasser d'Arthur en faisant indirectement condamner sa bien-aimée. L'intervention de Merlin ruine à nouveau ses plans.

Morgane va cependant finir par obtenir du trône de Camelot grâce à la magie. C'est Morgause qui va l'y aider en s'emparant de la Coupe de Vie qui était sous la garde des druides, et en l'utilisant pour transformer l'immense armée de Cenred en des milliers de guerriers invincibles. Les Chevaliers de Camelot ne peuvent résister à pareil assaut, la Citadelle tombe. Devant son père, le Roi Uther, trainé à genoux dans la Grande Salle, Morgane Pendragon se fait sacrer Reine de Camelot par l'aumônier, agissant sous la contrainte.

Reine.

La Reine Morgane se montre cruelle et sans pitié envers ceux qui refusent de se soumettre. Elle ordonne à ses arbalétriers de tirer sur la foule quand Sir Léon et quelques fidèles Chevaliers survivants refusent de lui prêter allégeance. Alors qu'Uther, emprisonné dans les geôles, lui demande de l'exécuter pour mettre fin à ces massacres, elle lui lance un regard méprisant en lui répondant qu'elle le fera une fois qu'il aura suffisamment souffert. Uther est dévasté et ne tarde pas à sombrer dans un état léthargique, anéanti par les évènements.

C'est Merlin qui va mettre fin au règne de Morgane en se glissant dans le château jusqu'à atteindre la Coupe de Vie et la détruire. Il permet ainsi à Arthur et à ses Chevaliers de se battre à armes égales contre les envahisseurs, jusqu'à les vaincre. Morgane est folle de rage quand elle le découvre mais ce n'est rien à côté de la fureur qui l'anime quand elle découvre le corps inanimé de Morgause, vaincue par Merlin.

La jeune femme se laisse alors envahir par toute la puissance magique qui est elle et ses yeux s'allument sous l'afflux d'énergie. Morgane pousse des hurlements qui font s'effondrer les murs du château sur sa demi-sœur et elle. Elles sont ensevelies sous les décombres mais leurs corps ne seront néanmoins pas retrouvés...

Exil à Avalon.

En exil, Morgane et Morgause retournent à Avalon. Elles sont prises en charge par les guérisseurs qui soignent leurs blessures sans les juger.

Méléagant finit par demander à Morgane de reignier à ses côtés comme son égale. Celle-ci accepte. Elle renonce à sa vengeance, mais tout bascule quand des hommes d'Uther s'en prennent à un habitant d'Avalon se trouvant hors du royaume. Elle comprend qu'elle ne pourra pas vivre en paix tant qu'Uther sera en vie, car cette homme met tout le monde magique en danger de par sa haine.

Elle quitte Avalon sans un regard pour son époux et leur enfant à peine né, pensant les revoir bientôt.

Ennemie du Royaume.

Morgane revient, un an après sa première tentative de prise de pouvoir sur Camelot. Ses pouvoirs ont pris de l'importance, sa détermination aussi, elle va même jusqu'à sacrifier Morgause pour libérer les esprits des morts, les Dorochas. Elle ne le fait pas de gaieté de cœur cependant, et la mort de sa sœur la plonge dans une haine viscérale envers ceux qu'elle combat sans pitié. 

La Cailleach, gardienne du royaume des morts, lui parle d'Emrys, qui est son destin mais aussi sa perte. Elle le voit en rêve, un vieil homme qui la regarde mourir en lui faisant des reproches. Elle recueille ses informations sur Camelot auprès d'Agravain, l'oncle d'Arthur, qui fait tout pour lui plaire. Mais même lui n'est pas en mesure de prévoir le sacrifice de Lancelot, ce qui cause l'échec des plans de Morgane qui voulait faire souffrir Camelot à l'aide des Dorochas. 

Depuis que Morgane l'a trahi un an plus tôt, Uther est devenu sans vie, mais il retrouve suffisamment de forces pour sauver Arthur le jour de son anniversaire en s'interposant face à un tueur envoyé par Odin. Uhter est gravement blessé lors de ce combat. Alors qu'Arthur veut utiliser la magie pour sauver son père, Agravain en informe Morgane, qui utilise un talisman pour inverser toute magie bénéfique et la décupler le pouvoir des sorts rendus maléfiques, et ainsi achever le règne d'Uther Pendragon. 

Morgane se sert aussi du chagrin de la reine Annis, dont l'époux a été tué de sang-froid par Arthur, pour la faire venir dans son camp. Toutes deux ne cherchent qu'une seule chose : tuer Arthur Pendragon, et en cela Morgane voit une chance d'accomplir ses desseins. Elle promet à Annis la vengeance, en utilisant la magie pour truquer le duel entre les champions de Camelot et du royaume de Carleon. Mais sa tentative est vouée à l'échec, puisque Merlin protège Arthur. Annis se rend compte que Morgane a tort et qu'Arthur est un homme bon. Elle tente en vain de raisonner Morgane qui, de nouveau seule, ne cherche plus qu'à assouvir sa vengeance. 

Emrys.

Lorsqu’Arthur et ses chevaliers empruntent le chemin de la Vallée des Rois Déchus, Morgane envoie des bandits pour les tuer, mais sa tentative échoue une fois de plus et elle ne réussit qu'à capturer Merlin, blessé par ses hommes. Elle le guérit puis lui implante un fomorroh, une sorte de serpent qui prend le contrôle de son esprit et lui fait accomplir ce Morgane souhaite. Elle libère un Merlin possédé, et après quatre tentatives ratées, Merlin, redevenu lui-même grâce à Gaius, vient dans la cabane de Morgane sous les traits du Vieux Merlin pour tuer le serpent mère. 

Morgane prend d’abord peur de lui, mais se ravise et vient le combattre lorsqu’elle réalise ce qu’il vient faire. Le Vieux Merlin prend le dessus sur elle et la laisse pour morte, avant de détruire le fomorroh.  Agravain retrouve Morgane dans la forêt, inconsciente. 

Guérie, Morgane parle à Agravain d’Emrys, et selon l’oncle d’Arthur seul Gaius peut informer Emrys de toutes leurs manigances. Elle décide de l’enlever et, avec l’aide d’Alator, va le faire parler pour savoir qui est Emrys, et où il se cache. Sous la torture, Gaius finit par tout avouer à Alator pendant que Morgane tente de tuer Merlin, venu sauver son mentor. Lorsqu’elle demande à Alator de tout lui dire sous les yeux de Merlin, il refuse et lui envoie une décharge avec son bâton. Elle tombe, inconsciente, et Alator jure fidélité à Merlin, qu’il sait être Emrys. Agravain est lavé de tout soupçon lorsqu'il prétend être venu au secours de Gaius, Morgane n’a plus de soucis à se faire le concernant. 

Morgane entend parler du mariage prochain d’Arthur et de Guenièvre, et pour contrer cette union elle utilise un médaillon pour ressusciter Lancelot, premier amour de Guenièvre. Après lui avoir tout remis en mémoire, elle communique avec lui par l’intermédiaire d’Agravain. Elle lui fait passer un bracelet qu’il donnera à Guenièvre pour la rendre amoureuse de lui. Ses plans échouent à cause de Merlin, et alors que Lancelot est en prison, elle lui demande de se suicider. Elle réussit tout de même à faire bannir Guenièvre du royaume de Camelot. 

La guerrière.

Morgane charge Agravain de lui ramener les plans des souterrains qui parcourent Camelot. Après un échec, Agravain réussit à les apporter, Morgane en fait une copie parfaite et part voir un de ses alliés, Hélios, qui rassemble des hommes pour lever une armée contre Camelot.

Ses plans sont découverts par Guenièvre, qui a été enlevée par Hélios, mais Arthur ne croit pas Merlin lorsque celui-ci lui dit qu’Agravain est un traître. Mal lui en prend, car Morgane, Agravain, Hélios et toute l’armée envahissent Camelot. Merlin parvient à évacuer Arthur. Morgane, furieuse, décide de partir à sa recherche. Elle envoie ensuite Agravain, qui encercle Ealdor et force Merlin et les autres à fuir dans les cavernes. Merlin tue Agravain, et prive Morgane d’un de ses meilleurs alliés.

Cependant Morgane ne perds pas espoir : non seulement elle est à la tête d’une armée surpuissante, mais en plus, avec ses pouvoirs, personne n’osera l’approcher, pas même Arthur… Mais Merlin la prive de ses pouvoirs, et lors de l’affrontement final, Morgane est impuissante et prend la fuite. Alors qu’elle s’apprête à tuer Guenièvre, Merlin intervient et provoque un éboulement. Morgane se traîne hors de Camelot, blessée, et se laisse mourir dans la forêt. Aithusa la trouve, et la guérit, avant de s’envoler. Morgane est fascinée par ce dragon blanc.

Dernières tentatives.

Morgane a passé une année enchainée au fond d'un puits en compagnie du dragon Aithusa, capturée par le roi mercenaire Sarrum d’Amata. Elles réussirent finalement à se délivrer de leurs chaines. Après sa libération, Morgane se rend dans des terres enneigées et prépare son nouveau plan : trouver la "clé de tous les savoirs". Mais le temps qu'elle a passé avec Aithusa enchainée la rend plus vulnérable, ce qui la pousse à démontrer sa tendresse envers le jeune dragon. Elle affiche un côté affectueux, en se conduisant comme une mère avec le jeune Mordred, comme s’il était le seul qu'elle peut encore voir comme un ami.

Mais Morgane n'oublie pas une chose : sa soif de vengeance envers Arthur. Elle l'attire donc dans des pièges, et elle contraint Mithian de manipuler Arthur pour le faire quitter Camelot et ainsi faire face son ennemi juré, le roi Odin. Malheureusement pour Morgane, Merlin fait échouer tous ses plans. Plus tard, elle tente de faire du mal à Arthur en kidnappant sa femme Guenièvre. Elle essaie de manipuler la reine pour en faire une de ses alliées à Camelot. Mais le véritable amour d’Arthur envers Guenièvre fait échouer son plan.

Fin de vie.

Après avoir tourné le dos à Arthur, Mordred rejoint Morgane et lui dévoile le véritable nom de son pire ennemi : Emrys est en fait Merlin. Avec cette information, la sorcière parvient à neutraliser Merlin le temps de lancer une attaque contre l’armée de Camelot sur les plaines de Camlann. Mordred est le seul qu’elle est capable de pardonner, même après avoir essayé de la tuer deux fois. Lorsqu’il meurt aux mains d’Arthur dans la bataille, elle jure sur sa tombe de se venger de son demi-frère. Morgane devient plus haineuse et cruelle, même envers ses alliés. Son seul but est de tuer Arthur Pendragon, celui qui selon elle est la source de tout son malheur.

Mais tant de haine ne peut engendrer que la destruction et son destin ne peut être que funeste. Elle parvient à retrouver Arthur qui est mourant. Merlin, après quelques mots d’adieux amers, tue finalement la sorcière à l’aide de l’épée Excalibur.

Caractère.

Élevée à la cour, dans une atmosphère opposée à la magie, elle prends soin des autres, et aide tous ceux qu'elle peut. Elle prend peur lorsqu'elle découvre ses pouvoirs. La haine de son entourage pour la magie la poussera à se tourner vers les mauvaises personnes.

Lorsqu'elle trouve un havre de paix dans l'Île d'Avalon, elle fera tout pour le protéger et faire prospérer ses habitants, même si pour cela elle doit trahir ceux qui tiennent à elle.

Elle finit par céder à la haine et se laisse consommer par la magie noire.

Versions.

Il existe plusieurs versions de Morgane, cette biographie a suivi la version de la série britannique Merlin tout en conservant le peu de donnée que l'on a de l'histoire de Morgane au sein de l'univers d'Harry Potter.

Il y a aussi un mélange d'autres versions afin de compléter cette biographie.

Sources.

Advertisement